Recherche

Empa et re-fer détiennent plusieurs brevets en relation avec le matériau Fe-SMA. Les droits d’application relatifs au domaine de la construction sont entièrement en possession de / détenus par re-fer. Les travaux de recherche réalisés à l’Empa ont été financés par des projets de recherche scientifique ou directement par re-fer.

Plusieurs essais toujours en cours livrent d’ores et déjà des renseignements précieux portant sur le comportement à long terme, la corrosion ainsi que sur l’application des produits dans la maintenance de structures existantes. Les diagrammes suivants montrent les résultats obtenus avec le système re-bar combiné avec du béton projeté re-crete ou du mortier re-grout.

 

versuchebars_FR

biegebars_FR

versucheschlitz_FR

biegeschlitz_FR

Avec les systèmes de renforcement développés par re-fer, le comportement structural au niveau des charges de service se voit considérablement amélioré. Le béton ne commence à se fissurer que s’il est soumis à une charge nettement plus élevée. Par ailleurs, comme les systèmes de renforcement développés par re-fer sont très peu corrosifs, l’enrobage peut être considérablement réduit – et ainsi les frais globaux. La précontrainte permet d’obtenir un comportement amélioré (matériau ductile sans délamination) par rapport aux systèmes avec lamelles en fibres de carbone. Enfin, comme il n’est plus nécessaire de recourir à des vérins hydrauliques ni à des ancrages compliqués, les systèmes recourant au Fe-SMA sont nettement plus faciles à mettre en œuvre que des systèmes de précontrainte classiques, reposant sur des lamelles en fibres de carbones et/ou des torons.


Scroll To Top